Index du Forum
 
 
 
Portail Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Date A Live - Roman

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le Bar à Picolle -> Détente Diverse -> Mangatitude
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kaengel


Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2011
Messages: 563

MessagePosté le: Dim 13 Avr - 08:40 (2014)    Sujet du message: Date A Live - Roman Répondre en citant

Date A Live





Auteur : Tachibana Koushi
Illustrations : Tsunako
Genre : Science-fiction, Romance, Action
Format : En parution : 9 Volumes + 3 spéciaux
Date : 2011 -  


Il y a 30 ans, l'apparition d'un esprit a failli détruire l'humanité. Venant d'une autre dimension, un esprit qui apparait cause non volontairement un tremblement espace-temps réduisant une partie de la carte au néant.
Ces esprits ont depuis régulièrement continué d'apparaitre engendrant des tremblements plus faible. Itsuka Shidou se retrouve face à l'une de ses apparitions, une esprit sans nom qui lui demande s'il vient pour la tuer.

Se battre contre elle ou la séduire ? Itsuka Shidou se retrouve contraint de choisir la seconde possibilité et s'en retrouve soutenu par une organisation militaire dirigée par sa soeur Kotori pour l'aider à conquérir les esprits.




Date A Live est un Light Novel ayant déjà reçu une adaptation anime dont la saison 2 va débuter en Avril 2014. Nous sommes ici dans un mélange bien particulier entre la comédie, la romance et l'action. C'est quelque chose que l'on peut penser assez classique d'autant plus dans une série qui prend le chemin du harem, mais pourtant Date A Live nous apporte son lot d'originalité.

La plus grande différence étant dans la romance. Nous connaissons ces séries avec un héros qui se chope un harem on sait pas trop comment, ou alors qui est totalement stupide et ne prend jamais conscience des sentiments des autres personnages.



Dans le cas d'Itsuka Shidou, c'est différent. Il doit séduire les esprits pour les sauver, et sauver le monde en même temps. Il se retrouve le cul entre deux chaises entre l'humanité et les esprits en étant soutenu par une organisation militaire dirigée par sa jeune sœur Kotori qui utilise le chantage pour le forcer à agir. Le tout avec une équipe totalement dérangé qui va conseiller Shidou en temps réel, lui imposant des choix totalement débile sortis d'Eroge.

Et ça, c'est très bon ! Shidou doit réussir à tenir compte des sentiments des différents personnages sous peine de provoquer la fin du monde, et doit également être capable de faire en sorte qu'elles ne soient pas la cible d'organisation de défense de l'humanité qui va chercher à les tuer.



Sans compter que nous avons quelques autres personnages qui sont tout simplement hilarant. Origami par exemple est quelqu'un de très direct. Elle qui fait parti d'une organisation de défense de l'humanité contre les esprits quand elle veut quelque chose elle ne prend pas de détour. Elle nous fait carrément des pièges pour Shidou il va devenir très difficile pour lui de ne pas céder à la tentation, sous risque de déclencher une guerre.

Ca nous amène droit vers l'action, et là encore généralement les combats envoient pas mal. Les personnages se retrouvent très souvent dans leur limite. Origami par exemple afin d'avoir un pouvoir pouvant rivaliser avec celui des esprits va le plus souvent ignorer les supplications de douleur de son corps pour aller jusqu'au bout.  Du côté des esprits nous avons le droit à quelques pouvoirs assez sympathiques et surtout un comportement de badass quand ça tape.



Que ce soit Tohka avec sa grosse n'épée, Kurumi qui est une psychopathe confirmée ou les sœurs Yamai dont les affrontements prennent une dimension de cyclone ravageant les terres nous rentrons tout de suite dans une autre catégorie. Et ce qui est bon dans tout ça c'est que Shidou bien qu'il ne soit qu'au départ qu'un simple humain n'hésite pas à se jeter au front tout aussi suicidaire que cela puisse être.

La série possède tout de même un défaut. L'intrigue globale a un peu de mal à décoller, mais le pire étant la gestion des personnages. Au début de chaque arc on se rend vite compte quels seront les personnages principaux de celui-ci, car les persos inutiles vont devenir assez stupides pour ne pas se rendre compte de ce qui se passe.
Une magouille un peu facile de l'auteur pour écarter les personnages dont il ne va pas avoir directement besoin.



Les illustrations sont vraiment pas mal, et surtout elles vont en s'améliorant. Alors que les premières illustrations sont parfois un peu hasardeuses, Tsunako arrive rapidement à donner toute la dimension badass aux personnages quand nous arrivons aux moments les plus importants du volume. Néanmoins une autre partie est accordée au fanservice.

Date A Live est un novel extrêmement drôle qui va bien alterner entre les séquences d'actions et celle d'humour. Nous nous retrouvons dans un délire bien particulier pour un harem ou un héros se doit d'en construire un pour sauver le monde.


_________________



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Avr - 08:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le Bar à Picolle -> Détente Diverse -> Mangatitude Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-revoltes_Forum created by Edacil
Powered by phpBB © 2013, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com